Wiwi in Ireland

Venez suivre les anecdotes de ma vie en Irlande depuis Mars 2008. Arrivé ici un peu sur un coup de tête avec un vol allé simple en poche, j'ai été vite séduit et adopté par ce beau pays (abandonnant même mes projets de partir pour les USA) !

02.03.19

Honeymoon to New Zealand : Le Centre de l'Île du Nord

PSX_20190228_184519

  Cette semaine, je continue de vous faire voyager en Nouvelle-Zélande où nous avons fait notre voyage de noces.

  En partant de Auckland, nous avons pour la première fois un aperçu de la campagne, qui ressemble à s'y méprendre au sud ouest de la France ! C'est uniquement en apercevant des fougères géantes et des palmiers, donnant un petit twist tropical que nous réalisons que quelque chose diffère dans le paysage. Nous remarquons également que le sol est très gondolé de petits monticules plus ou moins grands, donnant ce côté ‘Seigneur des anneaux’ auquel nous nous attendions (un peu dans le style du village des Hobbits). C'est très mignon !

  Un autre petit twist est le bruit assourdissant des criquets ! Même avec la radio allumée et les fenêtres fermées nous les entendons… nous découvrirons plus tard qu'ils mettent 7 ans à devenir adulte et enfin grimper dans les arbres pour faire cette parade sonore, qui sert uniquement à attirer un partenaire pour se reproduire.

  Notre premier arrêt sera aux Waitomo Caves, des grottes remplies de vers luisants ! Malheureusement nous ne pouvions pas prendre de photos, mais imaginez-vous sur une barque (oui car une partie des grottes est inondée) dans le noir complet, glissant lentement sous un plafond étoilé de vers luisants… c'était étrange et très beau à la fois. Le reste de la grotte est tout aussi impressionnant de par sa grandeur. Certes ce site est très touristique, mais les gardiens de ce lieu, alias nos guides, sont pour la plupart des descendants des personnes qui ont découvert et aménagé ce lieu unique, donc ils sont d'autant plus attentifs au respect et à la conservation de ce site.

IMG_20190130_212545_345

  Notre destination pour aujourd'hui sera Wairakei Resort, entre Taupo et Rotorua, une zone géothermique active. Le Resort en soit est tout simplement magnifique : grands espaces, piscines naturellement chauffées, espace récréation avec court de tennis, bar, restaurant, spa et salle de gym.. on est bien ! Surtout que nous avons été surclassés dans une suite exécutive, qui est en fait un appartement 😎

  Avant d'aller dîner au restaurant de l'hôtel, nous profitons des derniers rayons de soleil pour aller voir les Huka Falls, à 5 minutes de là en voiture. Nous nous arrêtons un peu avant le parking, décidant de prendre le petit chemin forestier qui mène aux chutes. Nous nous retrouvons plongés dans la cacophonie des criquets de nouveau, on se croirait en pleine forêt tropicale.

  Arrivés aux chutes, le bruit torrentiel prend le dessus. Ce n'est pas une chute vertigineuse en soit, environ 4-5 mètres tout au plus, mais c'est l'engorgement qui donne cet effet tumultueux. Le débit est impressionnant et cela se voit sur les eaux troubles qui en découlent. Un petit pont permet de traverser le rapide tout en profitant des vues sublimes.

IMG_20190130_221317_651

  Et c'est à ce moment-là que je rencontre ma première difficulté à comprendre un kiwi 😆 C'est un policier, donc déjà j'avais le stress de savoir ce qu'il voulait, mais son accent était tellement fort que je n'ai même pas compris si c'était une blague, une question, un avertissement… j'ai fait appel au secours à Richie, qui m'a rassuré car il a dû demander de répéter aussi. Au final rien d'important, mais nous avons eu une petite montée de stress haha 😝

  De retour à l'hôtel nous dînons au restaurant du Resort. Ce restaurant sera tellement bon que nous y retournerons le deuxième soir. Et de nouveau, la carte des vins est constituée à 80% de vins du pays, ce qui est très bien !

  Le lendemain, nous avions prévu de faire une grande randonnée de 6 heures sur le Tongariro, à environ 1 heure de route de notre hôtel. Cependant, du fait de la vague de chaleur que nous subissons ces jours-là (34 degrés…), et sachant que le Tongariro est un plateau volcanique désertique, nous revoyons nos plans pour la journée.

IMG_20190130_220311_519

  Nous nous décidons pour le parc géothermique Wai-O-Tapu Thermal Parc, surnommé Wonderland et à la réputation d'être le parc géothermique le plus coloré de Nouvelle-Zélande. Nous sommes très contents de notre option B, nous n'avions jamais été dans un parc géothermique, et celui-ci semble être assez exceptionnel, avec des lacs couleur champagne, rouge, vert pomme, gris, noir… Un bel arc-en-ciel ! Nous verrons même un geyser en action.

  Ce que nous avons apprécié, tout en étant un peu méfiant, c'est que nous pouvons nous balader librement dans le parc, au travers des vapeurs naturelles et nauséabondes… une expérience unique pour sûr !

PSX_20190228_184701

  Comme nous avons du temps, nous poussons notre excursion de la journée un peu plus au nord pour aller faire une balade à The Redwoods Park, dans la forêt de Whakarewarewa, prononcé 'fakareouareoua’. Cette forêt, avec des pins géants, nous rappelle notre excursion au Yosemite National Park en Californie. La différence est qu'il y a de nouveau ce tropical twist dans la végétation qui nous entoure. Ce qui nous rappelle de mettre de l'anti-moustiques et insectes, car ils sont partout !
Notre sentier dans cette forêt durera environ 1 heure, pour la plupart à l'ombre, ce que nous apprécions 😎

  Après cette belle matinée, il est presque 15 heures lorsque nous allons chercher un endroit pour un déjeuner tardif sur la jolie ville fleurie de RotoruaOn finira la journée à l'hôtel, pour se reposer un peu, car le lendemain nous allons à Wellington, à 6 heures de route !

Mais ceci est pour un prochain billet 😋😎


Commentaires sur Honeymoon to New Zealand : Le Centre de l'Île du Nord

  • quel plaisir ce voyage virtuel en NZ, il me tarde le prochain "billet", funny.......

    Posté par Maman, 06.03.19 à 05:07 PM | | Répondre
    • C'est prévu pour samedi 😉

      Posté par wiwi21, 06.03.19 à 05:16 PM | | Répondre
Nouveau commentaire